parution 2020

Chers ami(e)s et lecteurs et lectrices, le printemps est bientôt là, et le nouveau numéro de L’Hôte 9 De la nuit paraît ce vendredi 21 février 2020.

Notre équipe a procédé à ses habituelles invitations.

Vous trouverez, entre autre, dans ce numéro, les travaux de traduction autour du poète argentin Hugo Mujica, quelques poèmes d’Emmanuel Moses, le début d’un récit de Jean-François Jacq, une invitation à un jeune poète Sébastien Souhaité, ainsi qu’un très bel et long article développé par Georges Banu.

Nous faisons rentrer le grand traducteur de l’italien Jean-Charles Vegliante dans notre comité de rédaction.

Anthony Freestone, qui collabore régulièrement avec nous, nous a confié deux images.

Nous avons choisi des reproductions photographiques de l’atelier Franck Sadock, et encore deux photographies de la Chine par Wang Han et Michel-Alain Louÿs.

Il vous restera à découvrir différentes autres contributions écrites et plastiques.

Notre revue vit, comme vous le savez, grâce à la générosité de ses lecteurs.

Donc à bientôt

Cordialement

Didier Ayres & son équipe.

file:///C:/Users/Utilisateur/Desktop/AYRES/Favoris/Mes%20documents/l’hôte/hôte9.nuit/lhote_9_bon_de_dommande.pdf

été 2019

chers amis

pour la livraison de notre numéro 8 de la revue, qui a pris pour thème cette année arts, nous continuons d’agir à notre manière pour la huitième saison consécutive; le changement le plus marquant reste la date de parution que nous avons décalée à l’été; nous souhaitons d’ores et déjà la bienvenue à un nouveau collaborateur régulier, en la personne de Jean-Charles Vegliante, professeur des universités, ancien normalien; ont participé entre autres à la livraison 2019 : Georges Banu, qui nous a donné deux belles pages; Jacques Sicard qui poursuit avec nous sa recherche stylistique autour du cinéma; les plasticiens Frédéric Khodja, Daniel Danétis, ou Yasmina Mahdi; la traduction de l’italien d’un anti-manifeste d’Ivan Pozzoni; ou la traduction du vietnamien de Mireille Gansel; ou encore une belle étude d’Hervé Sanson sur Mohammed Dib; n’hésitez pas à approfondir votre lecture en vous procurant pour 5€ le dernier numéro… bien à vous; da.

Printemps 2019

Chères lectrices, chers lecteurs qui nous suivez et qui nous lisez, nous venons de refaire un tirage de ce numéro de L’Hôte 7 De la nature, fort de son succès. Nous préparons avec notre petite équipe amicale et mettons au point les dernières retouches de prochain numéro : L’Hôte 8 Arts.

A bientôt

Merci

YM & da.

Pour information, nous serons le 11 mai à Meaux au Café-poésie et nous présenterons aussi la revue à Vicq-sur-Breuilh le 22 juin

 

 

Parution 2018

Chers lectrices et lecteurs et fidèles, le n°7 de notre revue L’Hôte, De la nature est paru

Voici le sommaire :

Tableaux de femmes, tableaux de vanité, par Yasmina Mahdi

Greenaway : nature , peinture, regard par Jean-Paul Gavard-Perret

De la nature par Christophe Stolowicki

Et la forêt par Didier Ayres

Le jardin pour apprivoiser la nature I par Brigitte de Bletterie

Cahier Graphique :

Bruno Mathon

Frédéric Khodja

Catherine Auguste

Valérie Grange

Frédéric Fournier

Le jardin pour apprivoiser la nature II par Brigitte de Bletterie

De temps à autre par Gérard Bocholier

Forêt océan par Pascal Mora

Une rhapsodie de la mémoire par Gilles Lades

Pierres des druides par Jean Maison

Extraits de voyage 3 par Bernard Grasset

Présentation et traduction de Lumière dans l’obscurité de Jeanne Tsatsos par Bernard Grasset

 

 

 

 

 

 

 

 

Mai 2018

Chères lectrices, chers lecteurs

Nous préparons le n°7 sur La nature avec succès (et quelques modifications graphiques), ce qui reste toujours un travail considérable.

En attendant, le n°6 sur La mort se porte plutôt bien, en dépit du titre, des exemplaires se trouvent en de bonnes mains, chez les habitués, chez les anciens contributeurs ainsi que dans le milieu des galeries et des artistes peintres et plasticiens, à Paris, Bruxelles, et en région.

Nous nous efforçons de maintenir un niveau de langage, de qualité esthétique et philosophique élevé sans jamais céder à la facilité ambiante.

A bientôt

YM & da.

Hôte n°6, quelques nouvelles…

L’Hôte La Mort a attiré un certain nombre de lecteurs et nous espérons que cela va continuer

Les auteurs et les poètes, par exemple Jean-Paul Michel, Serge Meurant, ou Gabrielle Althen, se sont engagés avec nous pour cette aventure littéraire qui garde ce principe d’hospitalité pour fil conducteur propice aux rencontres et aux échanges

Des plasticiens ont contribué au portfolio, notamment Myriam Méchita, ainsi que les photographes Catherine et Henri Peyre,  grâce à des productions très originales

Tous se sont pliés à la loi du noir et blanc

Notre revue est visible aux librairies Page et plume à Limoges, Compagnie rue des écoles à Paris 6è, La Belle aventure à Poitiers et Préférences à Tulle

N’hésitez pas à vous porter membre bienfaiteur, et bonne lecture

A bientôt

YM & da.

 

septembre 2017

Chers amis

nous poursuivons notre chemin éditorial, dans la direction que nous suivons depuis maintenant 6 ans, avec un cahier graphique international (venant d’Allemagne notamment), et en changeant régulièrement nos hôtes (dont deux écrivains belges cette année)

comme septembre suit son cours, nous sommes heureux de vous convier à la lecture du dernier numéro qui a pour thème : la mort

vous y retrouverez : les poètes Jean-Paul Michel, Gabrielle Althen, Marie-Clotilde Roose, Ana Serra, Serge Meurant et une traduction de Gottfried Benn par Nicolas Grenier, ainsi que nos propres textes

vous trouverez aussi les plasticiens : Myriam Mechita, Laure Boin, Rahel Ulveczki, Henry et Catherine Peyre, et Yasmina Mahdi

n’hésitez pas à nous contacter, pour ce qui concerne les commandes, car vous êtes celles et ceux qui font vivre notre revue

didier.ayres@free.fr

dès aujourd’hui nous sommes déjà penchés vers les deux prochains numéros, et peut-être par l’édition d’un hors-série

à bientôt

l’équipe

 

Printemps

Chers (ères) amis (es) et lecteurs (trices), bonjour

Après notre séjour à Paris, plusieurs exemplaires de L’Hôte se trouvent au Café-Poésie de Meaux, à la Médiathèque de Meaux

Nous préparons le prochain numéro sur la mort, avec par exemple le poète Jean-Paul Michel et entre autre aussi avec la plasticienne Myriam Mechita, qui vit à Berlin

Vous êtes toujours les bienvenus sur ce site, ainsi que les membres bienfaiteurs, et n’hésitez pas à nous soutenir nombreux afin que cette aventure se poursuivre, car notre pérennité dépend en partie de nos lecteurs !

A très bientôt

YM & da.